fermer
Il y a plusieurs langues disponibles, choisissez celle qui vous convient : EN FR
Recap : Møme à la Cigale
07 Octobre 2019 - Par alban Sauty

Après 4 ans d'une tournée de plus d'une centaine de dates dans le monde entier, Møme installait son live-show à La Cigale pour un ultime concert en compagnie de nombreux guest. Nous nous sommes aussi joints à la fête. Retour une soirée riche en émotions.


Le cadre


C'est dans l'intime salle de La Cigale déjà remplie une fois par Mome Mome en 2017 que se déroulait la soirée organisée par Allo Floride. Non loin de l'Elysée Montmartre où nous étions une semaine plus tôt, La Cigale rayonne par son emplacement sur le Boulevard Rochechouart.



Petite par sa taille, l'agencement de La Cigale conçue comme un théâtre est néanmoins très pratique pour apprécier le concert de différents points de vues. Fosse, parterre, sur les côtés, sur les balcons, il fallait pour pleinement apprécier le concert, explorer tous ces angles.



Chose appréciable, il était facile de circuler dans la salle pour se rendre d'un point de vue à un autre et ce malgré la foule qui s'était déplacée en nombre pour applaudir Mome Mome.

Le public / L'ambiance


C'est un public jeune qui peuplait La Cigale en ce début de mois d'octobre. Parmi ceux-ci on a pu croiser Petit Biscuit Petit Biscuit qui était venu soutenir son ami.



Au niveau de l'ambiance, on pourrait la qualifier de bouillante. Galvanisées par le concert de Mome Mome, l'assistance a fait trembler La Cigale du sol au plafond.

Le concert


La première partie était assurée par un groupe danois du nom de M.I.L.K.. Le trio a proposé un concert de 45 minutes dans un style electro-pop qui rappelle l'époque rythme & blues grâce au mariage de l'électro chill avec la basse et le saxophone. Le public a apprécié et nous aussi.

Quelques minutes plus tard, Mome Mome fait son apparition sous les applaudissements du public. A l'intérieur de sa demi-sphère sur laquelle sont diffusés ses visuels, il enchaîne les tubes comme "Playground" et "Alive" et jongle avec dextérité avec son synthétiseur, son drumpad, ses machines à effets et sa guitare.



Rejoint sur scène par Ricky Ducati venu spécialement de Los Angeles pour interpréter "Sail Away", Mome Mome profite aussi de ce moment rare pour dévoiler une nouvelle chanson interprétée par l'américain.


C'est ensuite Flo The Kid que nous avions déjà vu à Lille, qui vient retourner la salle. Ultra-énergique sur scène, il transmet cette force au public qui se lance dans un assis-debout qui fait monter la température d'un cran. Aussi, à cet instant nous pensions avoir atteint le climax de la soirée mais nous étions encore loin d'imaginer la suite.



En effet, à l'arrivée de Mr. J. Medeiros, dernier guest de la soirée, La Cigale implose. Le rappeur qui a récemment marqué la scène électronique avec 20syl pour son projet Alltta pose son flow sur les productions de Mome Mome de façon impeccable.

Pour conclure, Mome Mome nous a présenté un morceau avec Petit Biscuit Petit Biscuit avec qui il voulait collaborer depuis longtemps puis une bande originale composée pour le film "Shelter" qui raconte l'histoire de riders des neiges qui vont changer leur habitudes pour faire face aux impacts du dérèglement climatique. Enfin Mome Mome a terminé en beauté son live d'une heure et demie avec son titre phare "Aloha", devant un public conquis.


Merci Jérémy !


Au delà de l'artiste, il faut remercier l'humain passionné qui a crée ce projet inédit qu'est Mome Mome, ce live-show ainsi que cette scénographie innovante. On a senti une réelle implication de la part du niçois dans l'organisation de ce concert qui lui tenait à coeur.



Après avoir parcouru le monde entier pour créer de nouvelles sonorités, insuffler un nouveau style dans la musique électronique française et faire ressentir ses découvertes et ses voyages au public lors de ses concerts, c'est non sans une certaine émotion que Mome Mome a quitté la scène de la Cigale ce 4 octobre pour se consacrer à la production musicale exclusivement.



En effet, le rythme de tournée est très soutenu et c'est donc après plus d'une centaine de dates que Mome Mome a décidé de se retirer de la scène pour produire pour lui mais aussi pour les autres comme il a fait pour la chanteuse LissA dernièrement.


Certes, c'est la fin d'une aventure mais aussi le début d'un nouveau chapitre dans la carrière du jeune producteur, on lui souhaite donc une bonne continuation et l'on espère qu'on le reverra sur scène dans quelques temps...


Crédit Photo : Theo Feger
alban Sauty Article rédigé par alban Sauty