fermer
Il y a plusieurs langues disponibles, choisissez celle qui vous convient : EN FR
200 000 personnes étaient dans les rues de Berlin pour la Rave The Planet
18 Juillet 2022 - Par Florian Svein

Le 9 juillet, à Berlin, 200 000 personnes se sont rassemblées dans les rues pour la parade 'Rave The Planet', avec plus de 100 DJ.



Cette parade est présentée comme la nouvelle version de l'emblématique Love Parade.

Connue pour ses défilés épiques dans le passé, la Love Parade étant bien sûr la plus emblématique, Berlin a poursuivi cet héritage et la Rave The Planet Parade a donc eu lieu le week-end du 9 juillet dernier. Avec 200 000 personnes présentes, la Rave The Planet Parade s'est déroulée sur 7 km à partir du début de l'après-midi et a connu un grand succès.



L'idée de cette parade était de ramener l'esprit de la Love Parade, mais dans un format plus moderne.

Comme décrit sur leur site web, ils ont une liste de revendications dont certaines incluent : l'égalité de statut pour la culture de la musique électronique, un revenu de base inconditionnel pour les artistes et les travailleurs culturels, l'abolition des interdictions de danser et même l'introduction d'un jour férié pour la musique électronique. En utilisant leurs voix et un grand collectif pour faire la différence, ils ont une importance culturelle et réinventent également la parade pour la nouvelle génération.



Le cerveau de la Rave The Planet Parade, le Dr Motte (également à l'origine de la Love Parade) a déclaré à propos de la récente édition :

"Quelle journée. Incroyable. Nous avons ramené l'esprit de la Love Parade à Berlin. Nous l'avons fait, et avec les meilleures intentions du monde. Nous, l'organisation à but non lucratif Rave the Planet, avons travaillé dur et longtemps sur ce projet. Nous avons tous ressenti le rythme et les basses dans les rues de Berlin et la musique nous a réunis."



Vous pouvez en savoir plus sur la parade Rave The Planet et sur ce qu'elle représente en consultant son site Web ici ou en regardant le streaming retransmis sur Arte Concert ci-dessous.



Florian Svein Article rédigé par Florian Svein