fermer
Il y a plusieurs langues disponibles, choisissez celle qui vous convient : EN FR
La bonne nouvelle pour Ibiza
01 Mars 2021 - Par Johann

Une annonce du gouvernement local et on se prend à rêver, même en France ! Les bars, clubs et restaurants vont voir leurs portes rouvrir, sous certaines conditions. Bientôt la fin du tunnel ?


Quand on sait que 12% du PIB espagnol est généré par le tourisme, on comprend mieux que la fermeture des bars et des clubs aux Baléares, plus spécialement à Ibiza, place de référence du clubbing mondial, a un impact énorme sur l’économie de l’ile. L’annonce était tombée peu avant le début de la saison 2020, que l’ensemble des espaces festifs recevant du public devaient fermer leurs portes, dans l’attente d’une consigne contraire.



Il semblerait que cette consigne soit tombée, et que sa mise en œuvre soit imminente. Par voix de presse, le gouvernement des Baléares annonce souhaiter entamer une réouverture progressive des établissements de l’archipel, bars et clubs compris… mais dans une certaine mesure : dans un premier temps, seuls les terrasses et espaces extérieurs seraient autoriser à exercer de nouveau, et ce, dès le 2 mars !



Il s’avère cependant que cette bonne nouvelle n’est pas reçue partout de la meilleure des manières. En effet, si on prend l’exemple de Majorque, 20% seulement des bars et restaurants possèdent cet espace extérieur. Cette décision mesurée, première étape vers une ouverture plus concrète de l’économie locale, est certainement à mettre en corrélation avec le fait que les Baléares demeurent un secteur à haut risque d’infection, Ibiza en tête, bien que les cas de COVID-19 soient actuellement à la baisse.



Alors, ouvrir progressivement les bars, restaurants et clubs, c’est une chose, mais recevoir de nouveau le public étranger, moteur du fonctionnement de ces lieux, en sera une autre. Les frontières ne sont pas closes, mais les passer ne sera pourtant pas si simple : les voyageurs en provenance de pays où les cas de contamination seront inférieurs à une jauge de 50 pour 100 000 habitants, dans les 14 derniers jours, n’auront aucun problème. Pour les autres, en revanche, il s’agira de fournir un test négatif au Coronavirus daté de moins de 2 jours avant le départ de l’avion.



Depuis ces annonces locales, c’est le gouvernement espagnol, par l’intermédiaire de Reyes Maroto, ministre du tourisme, qui a fait une déclaration d’importance : l’obligation d’une certification vaccinale pour tout séjour aux Baléares et aux iles Canaris cet été.

Cette mesure, dont les termes seront précisés dans les semaines à venir, devrait garantir aux touristes "des voyages en toute sécurité".



C’est en ce basant sur toutes ces déclarations que le célèbre club Ibiza Rocks a déjà annoncé son ouverture pour la saison estivale. On se doute qu’il sera suivi par le mastodonte Ushuaia Ibiza, qui lui aussi possède de beaux atouts outdoor. Qui seront les suivants ?



Si cette expérience s’avère positive, espérons rapidement la voir étendue à l’Espagne entière… et pourquoi pas à la France, espace intérieurs inclus !


Johann Article rédigé par Johann