fermer
Il y a plusieurs langues disponibles, choisissez celle qui vous convient : EN FR
Le passeport santé, l'option tentée par les clubs londoniens
08 Février 2021 - Par vicm24

Afin de tout mettre en oeuvre pour redémarrer le secteur de l'évènementiel musical et particulièrement celui des clubs, véritables institutions outre-manche, le Royaume-Uni devraient prochainement instaurer un "passeport santé". Un pari qui parait indispensable à la survie des établissements de nuit britanniques.


Tout mettre en oeuvre pour tenter de sauver leur peau. Voici ni plus ni moins l'objectif du monde de l'événementiel londonien en ce début d'année 2021. Un processus entamé en janvier par le polyvalent The 100 club, pouvant aussi bien s'adapter en configuration club qu'en salle de concerts lors de certaines occasions.



L'établissement situé sur Oxford Street, a enfilé le costume de précurseur en étant le premier à tester un système ayant pout but d'éliminer jusqu'à 99,9% des agents pathogènes aéroportés. Un système sur le papier efficace pour la Covid-19 et ses variants.

Dans la foulée, l'application mobile YouCheck, créée à l'origine en 2019 pour fluidifier les accès aux invités lors de soirées grâce à un système de billetterie spécifique, a mis en place un "passeport santé".



Son fonctionnement est simple, l'application permet de relier le public, dirigé vers des pôles permettant de réaliser des tests, et les organisateurs, qui peuvent eux se mettre au courant des résultats directement en consultant l'application.

Deux clubs anglais ont été choisi pour cette expérimentation qui se déroulera au mois de mars et avec 25% des effectifs habituels. Le 100 club, qui aura donc encore une fois l'honneur d'embrayer la marche, ainsi que le Bristol's Exchange. A noter que deux séries de tests seront réalisées en amont et en aval.

Fred Krefting, le fondateur et PDG de YouCheck a apporté quelques précisions : "Nous travaillons, non exclusivement, avec Innova en termes de tests, une technologie qui recherche une charge virale suffisamment élevée pour être contagieuse avec une précision de plus de 97%".

Le directeur de Music Venue Trust, une organisation caritative britannique ayant pour but d'aider à protéger, sécuriser et améliorer les salles de concert au Royaume-Uni, s’est lui félicité d’une technologie qui "pourrait faire partie d’un processus complet et nous permettre de rouvrir chaque salle en toute sécurité pour la faire revivre".



Aussi, et dans le but de continuer son processus de tests et de recherche de la meilleure alternative possible, YouCheck travaille actuellement en collaboration avec un spécialiste des masques antibactériens, ainsi qu'une société d'éclairage éliminant les agents pathogènes aéroportés par rayonnement UV.

Ces initiatives se multiplient peu à peu en Europe, notamment à Barcelone, en Allemagne ou encore prochainement au dôme de Marseille, futur théâtre de deux concerts-tests de 1000 personnes.


vicm24 Article rédigé par vicm24