fermer
Il y a plusieurs langues disponibles, choisissez celle qui vous convient : EN FR
Discussion avec Nto sur son clip avec les fameux MEUTE
19 Décembre 2020 - Par Olivier Brilleau

Nto et MEUTE ensemble sur un morceau pour revisiter le morceau "Zig Zag" du Français en une version "orchestrale", plutôt alléchant ! On a discuté avec le producteur pour en savoir plus sur le projet.





Dans un premier temps, Nto Nto nous explique l'histoire de "Zig Zag" : "L’idée de ce morceau est partie d’un échange avec mon frère en studio. On avait envie d’essayer de croiser deux motifs mélodiques décalés. Il est resté avec moi tout au long de la compo, c’était trop cool comme expérience," explique-t-il.

Avant de poursuivre sur le morceau : "« Zig Zag » représente un peu aussi notre histoire commune avec mon frère, entre rendez vous manqués et retrouvailles, un peu à l’image de ces deux mélodies qui, bien que décalées, ne perdent jamais leur harmonie."


On en est ensuite venu à la version avec MEUTE. Et on voulait avant tout savoir pourquoi cette collaboration : "J’adore MEUTE depuis un long moment maintenant et au départ on avait envie de proposer à quelqu’un de s’amuser un peu avec le track et de l’interpréter. Très rapidement l’idée de MEUTE s’est présentée, ils avaient déjà repris un ancien titre à moi « Every wall Is a Door » (sorti y’a 8 ans maintenant !) et j’avais été bluffé du résultat à l’époque."

Il continue ensuite son argumentation : "Le côté organique/fanfare que MEUTE donne à leurs interprétations de tracks électros est toujours très vivant, énergique, sensible. Ça emmène vraiment les notes dans un autre univers super interessant. C’est vraiment kiffant pour moi d’avoir pu faire ça avec eux :)"

"Vu que l’année 2020 ne ressemble à rien"


Outre le morceau, le clip est assez magnifique, avec les membres de MEUTE dans des TV cathodiques. Nto Nto nous explique l'histoire de ce clip : "Pour tout vous dire à la base le plan c’était de faire un LiveStream avec MEUTE en chair et en os et en Allemagne. Mais bon vu que l’année 2020 ne ressemble à rien et que rien ne se passe comme prévu, il fallait organiser ça dans la période compliquée au début du deuxième confinement en gros... (youpi)

Alors on s’est dit merde on va quand même faire un truc à distance, jouer en même temps sur écran splitté etc... puis au fil d’une discussion, un de mes managers Arnaud a eu l’idée de faire apparaitre tous les membres de MEUTE dans un décor autour de moi, et pourquoi pas carrément dans des télés ou des écrans.

Voilà en gros l’idée de base est partie de là, puis elle a été rendue techniquement possible et elle s’est affinée grâce aux gars de TRANSFUGES (basés à Marseille) qui ont fait un boulot absolument incroyable. C’est eux qui ont tout filmé le truc, trouvé les télés, pensé la scéno, les plans, les lumières etc... ça tue de ouf ce qu’ils ont fait franchement et c’était un vrai kiff de bosser avec eux !
"



"Je me suis adapté aux différentes étapes"


Pour finir, on évoque forcément la situation compliquée actuelle et ce que ça a changé pour Nto Nto : "Ça a beaucoup changé au cours de l’année on va dire. Je me suis adapté aux différentes étapes un peu comme tout le monde je pense... Comme y’avait plus (du tout) de dates, du coup le ‘live’ était un peu « laissé de coté », au profit de la prod' en studio par exemple. Donc j’ai bien eu le temps de me plonger dans mon premier album, de faire murir les morceaux, les idées, d’en discuter longuement avec mes équipes, parler de « stratégie » etc :)

Après d’un autre coté, vu que le lien avec le public n’était plus (du tout) là et commençait à beaucoup me manquer, j’ai eu envie de faire mon « LockDown Tour » en Stream, une tournée confinée à la maison et ça été génial à faire.

On vient à peine de faire ce Live Stream avec le concept des Télés avec MEUTE justement parce que je pense qu’on essaye de tous de s’adapter à la situation et au contexte, et du coup bizarrement ça crée plein de cools possibilités !

Comme quoi le Covid (oui je dis toujours "le" Covid personnellement :)) nous aura poussé à être créatifs :)

Donc ouais c’est le bordel, c’est dur pour toutes les raisons qu’on connait, C’est vrai que c’est démotivant desfois mais y’a toujours un peu de bon à retirer de toutes les mauvais expériences (« Every wall is a door » finalement haha) Après... on est bien d’accord maintenant que le covid ... c’est bon, on a fait le tour de la question on peut passer a autre chose :)
"


Olivier Brilleau Article rédigé par Olivier Brilleau