fermer
Il y a plusieurs langues disponibles, choisissez celle qui vous convient : EN FR
L'idée de la mairie de Paris pour déconfiner le monde la nuit
18 Novembre 2020 - Par Alban Sauty

Lors d'une interview pour Regards, Frédéric Hocquard, adjoint à la mairie de Paris chargé du tourisme et de la vie nocturne, est revenu sur la situation du monde de la nuit. L'occasion pour lui d'évoquer les solutions envisagées pour déconfiner les boîtes de nuit.


La vie nocturne : dangereuse ?


A l'occasion d'une interview pour un service de presse en ligne d’information politique et générale, l'adjoint à la mairie de Paris chargé du tourisme et de la vie nocturne, a tenu à rappeler que le monde de la nuit en tant que tel n'est pas un endroit dangereux.

"On a remis la question de la nuit comme un endroit dangereux, je pense qu'il ne faut pas chercher de bouc émissaire, c'est le vivre ensemble qui a fait recirculer le virus."

La nuit hors les murs


Frédéric Hocquard est aussi revenu sur la situation des boîtes de nuit, dont il juge insupportable l'idée qu'elles restent portes closes durant un ou deux ans. Pour pallier à cette problématique et permettre le déconfinement des établissements nocturnes, le maire de la nuit évoque la solution du plein air déjà expérimentée cet été à Paris comme aux Docks de Paris avec "Border City".

"Le plein air est sept fois moins contaminant qu'en intérieur. A partir de mars ou avril, on va essayer de développer la possibilité de faire des choses en plein air, la nuit. On est en train de regarder sur le bois de Vincennes s'il peut y avoir des zones régulièrement mises à disposition."



Enfin, le membre du mouvement Génération.s a évoqué la possibilité que des évènements puissent toutefois se dérouler à l'intérieur mais dans des salles à grande capacité permettant la distanciation et le respect des gestes barrières.

"On voudrait que les clubs eux-mêmes fassent de la programmation hors les murs et pourquoi pas aussi dans les lieux de congrès. Nous sommes aussi en discussion avec Viparis" (ndlr : Viparis est gestionnaire de sites de congrès et d'exposition comme le Parc des Expositions de la Porte de Versailles, le Palais des Congrès de Paris ou encore le site de Paris le Bourget)

Au final, quand sonnera l'heure du printemps viendra la renaissance de la nuit qui pourrait donc bien casser les frontières de la "boîte" et se réinventer pendant un temps en dehors des salles balayées de faisceaux lasers. L'étreinte des corps parfois charnelle, laisserait place à une fête où les étoiles s'inviteraient pour accompagner la danse éternelle de quelques irréductibles jusqu'à l'aube... à l'heure où blanchit la campagne, avant d'attendre que l'or du soir tombe pour recommencer à vivre ensemble.

Retrouvez l'interview complète de Frédéric Hocquard ci-dessous


Alban Sauty Article rédigé par Alban Sauty