fermer
Il y a plusieurs langues disponibles, choisissez celle qui vous convient : EN FR
Le vibrant hommage de l'ex-DJ résident, S3A, aux équipes de Concrète et Dehors Brut
30 Juin 2020 - Par Eva

Le club Dehors Brut qui avait ouvert ses portes en 2019, a annoncé la fermeture de ses dernières suite à la liquidation judiciaire de l'agence Surprize. Le DJ résident S3A, a tenu à rendre hommage aux équipes de Concrète.


Surprize n'aura pas pu donner un nouvel élan au club parisien, qui a fermé ses portes après le confinement. L'un des anciens DJ résidents lui a rendu hommage ainsi qu'à toutes les équipes de Concrète et de l'agence Surprize, en liquidation judiciaire depuis cette année.

Voir cette publication sur Instagram

C'est avec une grande peine, mais remise en perspective avec les événements dramatiques touchant de nombreuses personnes dans le monde actuellement, que nous vous annonçons cette triste nouvelle: après 9 ans d'aventures incroyables et de combats acharnés pour défendre et mettre en avant notre culture et notre musique, notre société met la clé sous la porte, entraînant donc avec elle la fermeture définitive de Dehors Brut. Vous le savez, après avoir perdu Concrete et monté Dehors Brut dans la foulée, 2019 aura été une année à la fois intense et fatigante pour toute l'équipe. S'en sont suivis la fermeture administrative de septembre et les intempéries de décembre, rendant les semaines hivernales épineuses et bien longues. Et c'est alors que nous sortions de ce long tunnel et amorcions une année 2020 prometteuse et rayonnante que le Covid est venu nous donner le coup de grâce. Au delà de la douleur de stopper une si belle histoire, nous craignons surtout que de nombreux clubs et autres acteurs de la musique électronique se retrouvent dans la même situation d'ici peu, et que nous assistions à la lente agonie de ce que nous avons construit tou.te.s ensemble ces dernières années. Ils vont avoir besoin de tout votre support, ainsi que d'une oreille très attentive de la part des institutions françaises pour qui nous avons parfois l'impression d'être la 5ème roue du carrosse. La fête a besoin de vous, les lieux ont besoin de vous, les artistes ont besoin de vous. Merci en tout cas d'avoir été si nombreux.ses, si enthousiastes et si critiques aussi. La passion qui nous anime depuis 2011 reste bien intacte, et vous n'avez pas fini d'entendre parler de nous. A bientôt ? ? @luckypunchline

Une publication partagée par Dehors Brut (@dehorsbrut) le


"Par où commencer ? Par le fait que ce soit ma famille, ceux qui m’ont fait percer, ceux avec qui j’ai vécu mes premiers chocs émotionnels derrière des platines ? Ceux qui m’ont permis de rencontrer Laurent Garnier et mes amis d’aujourd’hui ?

Même si j’ai été moins présent à l’ère Dehors Brut, l’ère Concrete est pour moi l’une des meilleures périodes de ma vie. Là où on vibre, là où l’on apprend, là où on fait des erreurs. Comme souvenirs les plus marquants, il y a ma première Concrete en 2012 avec toute l’équipe de Rush Hour, qui signa mon entrée à l’agence. J’étais assez stressé mais l’accueil artiste a toujours été faite avec soin, à tel point qu’elle est devenue une signature du lieu pour les artistes, y compris internationaux. Nous étions tous très bien traités, quel que soit notre “niveau”, et j’avoue qu’au fil des années j’avais autant hâte de performer que de passer du temps avec eux. Bravo à vous les gars (Pete, Mouloud, Marlow, Popo, Jean, Val…), vous étiez l’âme de Concrete pour moi.

…Et c’est sans compter toutes les autres soirées mémorables qui rayonnèrent non pas seulement en France, mais dans le monde entier, prouvant à tous que Paris avait encore quelque chose à dire en matière de musique électronique et de fêtes. C’est grâce à ce rayonnement que j’ai eu la chance de jouer aux soirées Dimension Festival et Panorama Bar organisées à Concrete et au Weather en 2014. Donc merci à tous mes bookers (Pierre-Louis et Juliette) et toute l’équipe “artistes” (Brice, Renaud (RIP), Scarlett, Chloé, Souleiman, Julia…). Je sais que nous avons tous appris au contact des uns et des autres, mais je dois admettre que j’ai dû bien plus apprendre de vous que le contraire !

C’est sûr, c’est une sacré page qui se tourne, ça fait mal au cœur… Et avec la fermeture de Surprize, c’est le livre entier qui se ferme. Mais comme tous les bons livres, il nous a appris des choses, nous a fait vibré, nous a révolté parfois, nous a donné envie de le défendre bec et ongles : il restera toujours dans nos têtes et dans nos vies. Et puis on va maintenant pouvoir en ouvrir un autre. Je sais que le deuxième tome sera détonnant.

Merci pour tout ; passé, présent et futur.
"


Eva Article rédigé par Eva