fermer
Il y a plusieurs langues disponibles, choisissez celle qui vous convient : EN FR
Les clubs berlinois créent le plus gros club virtuel mondial
21 Mars 2020 - Par Alban Sauty

S'il y'a un bien un lieu iconique impacté par la crise sanitaire actuelle, c'est Berlin et ses soirées techno jusqu'au petit matin. La ville porte son économie (1,5 milliard/an) en comptant beaucoup sur ce secteur qui emploie des milliers de personnes. Appelés à rester chez eux jusqu'au 20 avril pour le moment, les clubs berlinois s'organisent pour que continue la fête.


United We Stream


En quelques jours, les internautes et les clubs berlinois viennent de monter une plateforme de streaming intitulée United We Stream. Le principe est simple : chaque soir un club ouvre ses portes de 19h à 00h et plusieurs artistes se succèdent derrière les platines.



Pour le moment, IPSE, Holzmarkt, Kater Blau, Yaam, So36, Goldengate, Griessmuehle et bien d'autres ont déjà rejoint l'initiative.

Pour ceux qui souhaitent se joindre à la fête, pas la peine de faire la queue au risque de se faire recaler. Il suffit juste de se rendre le site UnitedWeStream.berlin ou de se connecter via la plateforme Arte Concert, partenaire de cet élan de solidarité.



Enfin, une cagnotte de soutien a été mise en place pour ceux qui souhaitent devenir sponsor ainsi qu'un merchandising où l'on peut acheter des bières virtuelles. Tous les bénéfices seront reversés aux clubs et aux organisateurs d'évènements qui en ont besoin pour faire fonctionner leur affaire sachant que la nuit berlinoise a vu, depuis quelques années, de nombreux clubs fermer leurs portes pour raisons économiques.


Alban Sauty Article rédigé par Alban Sauty