fermer
Il y a plusieurs langues disponibles, choisissez celle qui vous convient : EN FR
Barcelone va peut-être fermer plusieurs de ses clubs
08 Mai 2019 - Par Eva

La saison estivale ne sera pas de tout repos pour la vie nocturne barcelonaise, puisque plusieurs clubs de la cité catalane vont peut-être fermer incessamment sous peu leurs portes.


En effet, quatre clubs barcelonais, qui se trouvent sur le Port Olympique, à savoir l'Opium, le Pacha, le Shoko et le Carpe Diem, ne pourront peut-être pas continuer à faire danser les clubbers espagnols et les touristes très longtemps. Comme l'a confirmé l'élue Gala Pin dans plusieurs tweets, la mairie de Barcelone a pris la décision, avec l'accord de l'Etat, de fermer ces établissements qui se situent sur la zone d'installation d'un futur conseil supérieur de la recherche scientifique.


"Jeudi, le Comité gouvernemental a ratifié l'accord avec l'État sur la zone terrestre maritime. La grande nouvelle pour Barceloneta et la ville est que les discothèques du front de mer (Pachá, Carpe Diem, Shoko, opium) modifieront leurs usages aux installations"

Un changement qualifié "d'amélioration pour l'ensemble des riverains du quartier" par cette élue, mais qui en réalité serait inévitablement une grosse perte pour les habitants habitués des lieux, ainsi que pour la vie touristique barcelonaise. Les clubs en question, qui ont déjà commencé à annoncer les soirées phares de cet été ainsi que les invités, n'ont pas encore répondu publiquement à ces nouvelles.


Face à cette décision, le syndicat des discothèques de Barcelone ainsi que les patrons de ces établissements promettent de ne pas baisser les bras. De plus, l'élue municipale à préciser que ces clubs font déjà l'objet d'une fermeture temporaire, actée mais pas encore effective, pour raison de sécurité suite à l'inspection technique.

A noter que la mairie pousse fortement à la fermeture définitive, mais que des informations supplémentaires et plus précises seront transmises à partir du 21 juin prochain, à savoir la date officielle de la fin de concession des différents locaux.


Eva Article rédigé par Eva