fermer
Il y a plusieurs langues disponibles, choisissez celle qui vous convient : EN FR
L'Ultra Music Festival poursuivi pour pratiques abusives
06 Avril 2021 - Par vicm24

Le célèbre groupe d'évènementiel Event Entertainment Group, organisateur de l'Ultra Music Festival, est poursuivi en justice pour avoir refusé le remboursement de billets comptant pour son édition principale de Miami en 2020. Une nouvelle affaire qui secoue le géant américain après notamment plusieurs le mettant aux prises avec la ville de Miami ces dernières années.


Sans grandes surprises, l'édition 2021 de l'Ultra Miami n'a pu se tenir cette année, encore une fois contraint à l'annulation causée par la pandémie de coronavirus. Mais le groupe américain se retrouve une nouvelle fois dans la tourmente pour certaines pratiques abusives ayant eu lieu l'an dernier.

Prévue initialement du 20 au 22 mars 2020, en plein durant le début de la pandémie et n'ayant logiquement pu être maintenue, les détenteurs de billets ont seulement eu la possibilité de les conserver pour les prochaines éditions. Une politique "d'avoir" pratiquée par les plus importants festivals mondiaux tels que Tomorrowland ou l'EDC Las Vegas afin d'éviter des pertes trop importantes.



Mais cette politique n'est pas passée à travers les mailles du filet de certains et en particulier de celles de l'avocat Marcus Cowin qui y voit ici plusieurs pratiques abusives et la malhonnêteté des équipes de Event Entertainment Group, qui aurait pu anticiper cette annulation.

En effet, le procès intenté dans le onzième circuit judiciaire du comté de Miami-Dade stipule :

"Ultra s'est engagé dans des pratiques commerciales abusives, déloyales et / ou trompeuses en faisant de la publicité, en offrant et en faisant la promotion du festival, en prenant l'argent des particuliers pour assister audit festival annoncé, en annulant le festival, puis en omettant de fournir aux acheteurs de billets la possibilité de recevoir un remboursement, transférant efficacement tous les risques et coûts de la décision d'Ultra d'annuler l'événement aux consommateurs."

"Il est totalement inadmissible que les promoteurs retiennent les remboursements pendant plus de deux ans, et que la ville de Miami l'autorise, sans aucune garantie que cet événement pourra avoir lieu en 2022 ou 2023".

L'Ultra Music Festival, habitué aux tourmentes judiciaires ces dernières années n'a pour le moment pas souhaité communiquer sur cette nouvelle affaire. Affaire à suivre.


vicm24 Article rédigé par vicm24
Les Coups de Coeur de la Team