fermer
There are several languages available, choose the one that suits you better : EN FR
Tomorrowland W2 : Quelques IDs 'EDM' qui ont marqué le week-end et le livestream
03 Aout 2019 - Par Louis D

Dernier weekend achevé pour les 15 ans de Tomorrowland. Celui-ci, malgré un temps assez capricieux, a assuré de très beaux sets ainsi que de belles IDs présentées par de nombreux headliners. Le membre de la team, Osiem, s'est penché sur celles jouées pendant des sets diffusés sur livestream...


Lil Nas X - Old Town Road (ID Remix)


Ce morceau a été joué de nombreuses fois lors de ce weekend et arrangé de toutes les manières mais celle jouée par David Guetta David Guetta sort vraiment du lot selon moi : intro mélancolique, profonde avec une mélodie pouvant faire penser à du Martin Garrix suivie du vocal amenant l'émotion pour arriver au drop assez "catchy" avec des synthés assez joyeux et puissant. Une grosse claque et une attente quant à une éventuelle sortie.

De 44:44 à 48:18



Nicky Romero Nicky Romero & Mike Williams ft. Hilda - ID


Quel plaisir que ce magnifique et puissant set proposé par Nicky Romero Nicky Romero présentant quelques IDs dont une en collaboration avec Mike Williams et Hilda. Découverte avec Don Diablo Don Diablo sur un titre touchant hommage à Avicii, Hilda apporte le côté émotion à ce titre, sonnant comme un prochain gros hit avec un drop 'signature' ! ID à suivre de prêt.

De 36:07 à 39:23



Don Diablo Don Diablo - Voices (Working Title)


ID assez courte mais attirant l'attention tout de même. En adéquation avec le set de deux heures que Don Diablo Don Diablo a servi ainsi qu'avec sa discographie en général, les 'Voices' présentent dans la track restent facilement en tête, tout comme la voix du pré-drop amenant au fameux et habituel drop joyeux et dansant du Néerlandais. Curieux de voir ce que la version longue pourrait donner.

De 49:05 à 50:26



Zonderling - ID


Drop minimaliste mais efficace avec ces synthés futuristes, Zonderling présente une ID assez courte mais de qualité. À voir comment pourrait être la track en entière.

De 22:08 à 23:23



Retrovision Retrovision - ID


La France était fraichement représenté lors de ce weekend 2 dont par un petit protégé du label de Don Diablo Don Diablo, Hexagon HQ : Retrovision Retrovision. Il a lâché un bon set "groovy" parsemé d'IDs tout au long de celui-ci dont une plus marquante que les autres. Cette ID a la patte "Hexagon" avec ces synthés futuristes et avec un drop qui a l'air peu fournit (un kick et quelques synthés sombres mais dansants) mais qui, au final, fait le travail.

De 14:55 à 16:34



NWYR - ID


Une belle découverte ! Le duo W&W revient en force sous son alias Trance et c'est tant mieux ! Il a joué la plupart de ses classiques, en solo track ou en remix et c'est pas pour déplaire, au contraire : la Freedom Stage a tremblé. La première partie du set était presque que des IDs mais celle qui m'a le plus marqué a été joué en milieu de set : voix assez religieuse, en coeur accompagné par ses synthés saccadées des années 2010s pour un drop recouvert juste par une ligne de basse et un gros 'kick' bien puissant, pour le plaisir des oreilles.

De 31:12 à 33:49



Shapov - ID


Jamais vu une telle énergie lors d'un set : Shapov a littéralement détruit et réchauffé la Freedom Stage. Le set délivré par celui-ci est prenant dès le début et je n'ai pas pu m'en détaché tellement il était bien fait. Nombreuses sont présentes les IDs dans ce set. Celle que j'ai choisi ci-dessous sort du lot par sa simplicité : 2 synthés assez profond se croisant mariés à un bon kick discret mais présent amène à cette track une mélancolie et un esprit envoutant.

De 25:22 à 28:19



ID - ID


Du grand Armin van Buuren ! Il aura gâté le weekend 2 avec 3h30 de mix (1h sur la Mainstage le vendredi, 2h avec la ASOT sur la Freedom Stage et 30 minutes pour les 15 ans). Celui-ci, le vendredi, a présenté une ID assez classique maintenant : un couplet avec un vocal "catchy" assez facile à retenir mais bien plus rapide que d'habitude avec une voix plus robotique suivi d'un drop assez classique chez Armin van Buuren. un "follow-up" de 'Blah Blah Blah' et 'Turn It Up', qui c'est ?

De 31:04 à 34:00



Kungs Kungs - ID


Un nouveau Kungs Kungs est en train d'émerger ! Il essaye de s'enlever l'étiquette "This Girl" et de rebondir dans un nouveau style plus sombre. Son ID, bientôt jouée depuis + de 6 mois, annonce bien ce renouveau. Synthés saccadés et 'kick' avec beaucoup d'attaque, cette track pourrait bien redorer le palmarès de Kungs Kungs.

De 31:34 à 36:03



Martin Solveig - ID (Live Edit)


Le Français est sur tous les fronts en ce moment entre sa carrière solo et son nouveau projet Europa, en compagnie de Jax Jones, qui bât son plein avec leur premier titre. Live set assez complet et varié sur les styles, dont cette ID, me faisant revenir 9-10 ans en arrière avec un style "Disco", assez dansant et prenant avec Martin Solveig posant sa voix sur le titre, comme en 2011 avec, par exemple, 'The Night Out'.

De 38:25 à 41:32


Louis D Article rédigé par Louis D